Dans les prochains mois, l’En Avant Guingamp devrait adopter à son tour le statut de société anonyme sportive professionnelle.

Selon Alain Aubert, président de l’En Avant Guingamp, le club breton devrait prochainement se doter d’une nouvelle entité juridique et devenir une SASP (Société anonyme sportive professionnelle). Actuellement constitué en SAEMS (Société anonyme d’économie mixte sportive), l’ EA Guingamp rejoindrait ainsi plusieurs autres clubs français qui ont déjà adopté ce format.

Au cours des six prochains mois, le club guingampais va chercher des partenaires extérieurs pour l’ouverture de son capital. Alain Aubert, qui ne sera pas candidat à sa succession, prospecte du côté d’actionnaires potentiels à dimension régionale.