Un débat télévisé imaginé par ESPN entre les candidats à la présidence de la FIFA n’aura finalement pas lieu comme prévu le 29 janvier prochain à Londres. Très décevant que ESPN annule ce débat télévisé, a regretté le Français Jérôme Champagne, sur son compte Twitter. Moi-même et M. Ali Al-Hussein avions accepté, tandis que les trois autres ont refusé. Pas besoin d’autre commentaire.

Nous avons invité les cinq candidats pour prendre part à un débat et on a fait tous les efforts possibles pour envisager avec eux toutes les options logistiques possibles, confirme un porte-parole de la chaîne américaine. En fin de compte, nous n’avons pas eu les engagements nécessaires pour produire un programme fidèle à nos standards.