Le projet d’extension et de modernisation du stade Roland-Garros va entrer dans une nouvelle phase avec le lancement le 8 octobre d’une large concertation ouverte au public, a annoncé la Fédération Française de tennis (FFT).

Du 8 octobre au 20 novembre 2011, chacun est invité à s’informer et s’exprimer sur ce projet qui vise à améliorer les conditions d’accueil des acteurs du tournoi et du public, pour le maintenir au niveau des plus hauts standards internationaux a annoncé la FFT dans un communiqué.

La concertation publique sera menée sous l’égide d’une personnalité indépendante nommée par la Commission Nationale du Débat Public le 6 juillet dernier, Jean-Pierre Tiffon.

Elle sera suivie début 2012 par une enquête publique, puis par un vote au Conseil de Paris de la révision simplifiée du Plan local d’urbanisme (PLU) sur le site de Roland-Garros, préalable juridique à la réalisation du projet.

Les premiers travaux devraient démarrer à la fin de l’année 2012.

Au programme, a rappelé la FFT, la couverture du court Philippe-Chatrier d’un toit rétractable afin de pouvoir jouer par tous les temps, la démolition du court N°1 pour permettre la création d’une vaste esplanade et réalisation d’un nouveau court de 4.950 places dans la partie sud-est du Jardin des Serres d’Auteuil.

Ce court sera intégré harmonieusement a son environnement précise la FFT, répondant indirectement aux nombreuse critiques d’élus écologistes, d’habitants et d’association qui déplorent la destruction de certaines serres sur ce site classé.

La mairie de Paris et la FFT ont à maintes reprises dit que les serres historiques ne sont pas concernées par les aménagements du projet.

Le dispositif de concertation sera accessible au siège de la FFT, à la mairie du XVIe, et à travers un site internet (www.concertation-rolandgarros.fr) mis en ligne le 8 octobre, mais aussi lors de deux réunions publiques, etc.

Le Conseil de Paris avait voté en juillet en faveur de la signature d’une convention entre la Ville et la FF autorisant celle-ci à occuper le site de Roland-Garros et à le moderniser.