Bourgoin remet ses comptes en ordre - Sport.fr Pro

Le CS Bourgoin-Jallieu a annoncé lundi une régularisation imminente de sa situation financière conformément aux souhaits de la DNACG, organe de contrôle financier de la fédération française de rugby, indiquant avoir déjà réuni 1,2 million euros auprès des collectivités locales.

La Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion (DNACG) avait exigé en 2008 que le propriétaire du CSBJ, l’indutriel Pierre Martinet, résorbe un passif de deux millions d’euros, en versant la moitié dans les caisses du club fin décembre 2008, et le reste entre mars et juin.

M. Martinet, à la tête du CSBJ depuis 13 ans, avait transmis ses parts le 16 février à l’association CSBJ-Rugby, présidée par René Flamand, qui gérait jusque là la rugby amateur, pour un euro symbolique, mais en lui laissant la charge de combler le déficit avec le soutien des collectivités.

Fort de l’engagement de la mairie de Bourgoin-Jallieu et des collectivités locales, René Flamand, président du club, sera en mesure de présenter dans les meilleurs délais toutes les garanties et assurances financières nécessaires à la clôture de la saison 2008-2009, fait savoir le club dans un communiqué.

Environ 1,2 million d’euros ont été versés au club, et les dirigeants du CSBJ ont déposé jeudi 23 avril un recours auprès de la DNACG afin de retarder jusqu’à fin juin le versement du solde, a précisé la direction.

L’argent versé va permettre un fonctionnement normal jusqu’à la fin de la saison, la somme manquante constitue un fonds de réserve, obligatoire, mais qui n’est pas nécessaire au fonctionnement, a souligné la direction du club.