Le CABBG a reçu la lettre de la Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion (DNACG) réclamant, avant le 8 avril, les garanties d’un équilibre financier. Le document confirme la menace de rétrogradation du CABBG (Club Athlétique Bordeaux-Bègles Gironde) en division inférieure (pour la saison 2003-2004) mais confirme son maintien en Top 16 sous réserve de la régularisation de la situation financière.

Le CABBG doit trouver 900.000 euros. Au terme d’un tour de table, le comblement du déficit pointé du doigt par la DNACG devrait être effectué par les actionnaires du club. Le président Kevin Venkiah – possesseur de 51% des parts de la SASP – s’engagerait à hauteur de 400.000 euros. Il s’agit d’une somme inférieure de 200.000 euros à la promesse de garantie qu’il avait avancée en début de saison. Qui va apporter le reste ? Bernard Magrez, détenteur de 38% des parts, a déjà consenti un prêt de 100.000 euros au club. Ira-t-il plus loin ?