Les Trophées du sport responsable distinguent chaque année depuis sept ans les clubs de sport amateurs ayant porté des projets répondant aux critères d’exemplarité fixés par la Charte du sport responsable portée par l’assureur Generali. Les lauréats des Trophées 2018 ont été dévoilés.

Le jury, composé de représentants du monde du sport, est présidé par Sébastien Chabal. L’ex-international de rugby a remis cette semaine au Stade de France (Seine-Saint-Denis) les trophées 2018. Parmi les 320 projets soumis, ont ainsi été récompensés, par catégorie : le FC Médoc Côte d’Argent (fair-play et citoyenneté), le centre équestre poney club d’Orléans (écoresponsabilité), l’Union sportive athlétique albenassienne (mixités), le Blagnac rugby club (insertion et reconversion), le Castres sports nautiques (accessibilité), le club omnisports des Ulis (santé et prévention) et la société Sesame (acteurs engagés).

Chaque structure primée perçoit une dotation de 3 000 euros.

« Outre la performance individuelle et collective, le sport est un vecteur essentiel de lien social, d’éducation et d’intégration, de santé et de respect de l’environnement qui sont à mettre en lumière », explique Elise Ginioux, membre du comité exécutif, en charge de la communication des affaires publiques et de la RSE.

15
La démarche Sport responsable, après sept ans d’existence, continue à prendre de l’ampleur. Elle compte désormais 15 institutions sportives à avoir signé la charte du Sport responsable avec la Fédération Française de Baseball et Softball qui a rejoint l’initiative.