Contre l’avis de son parti, le PRG, Thierry Braillard annoncera jeudi son ralliement à Emmanuel Macron, annonce Le Figaro. Le secrétaire d’État aux Sports ne suivra donc pas la consigne décidée par son parti de soutenir le socialiste Benoît Hamon pour la présidentielle.

Elu de Lyon, il imite Gérard Collomb (PS), soutien de longue date du leader d’En Marche.
Braillard critique la campagne

Je suis assez circonspect de voir la campagne électorale où le sport est le parent pauvre des programmes électoraux, critique Thierry Braillard dans L’Equipe. Or je pense que le sport aujourd’hui est le meilleur vecteur de lien social qui existe. Mais on réduit trop le sport au résultat et au commentaire. On ne voit pas la dimension humaniste et fraternelle, les valeurs importantes dégagées parle sport. Quand les gamins sortent dans les quartiers populaires, vont dans leur club et mettent tous le même maillot en entendant un entraîneur, ce sont des valeurs de vie qu’on leur apprend.