Le sport engendre la violence chez les jeunes ! - Sport.fr Pro

Peut-on réellement avoir un comportement de plus en plus violent si l’on pratique régulièrement une activité sportive ?

Selon les résultats d’une enquête menée par l’INSERM concernant l’éventuel lien entre le sport et la violence, la jeunesse fait preuve d’une inquiétante tendance : plus on fait du sport, plus on est violent ! Marie Choquet, épidémiologiste et chargée du dossier, démontre que la pratique intensive du sport est en étroite relation avec le comportement parfois agressif de certains jeunes.
Cette étude, concernant 12.000 jeunes de 12 à 19 ans répartis en autant de filles que de garçons, fait l’objet dès aujourd’hui d’une réunion du ministère de la Jeunesse et des Sports et de la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT).

Les résultats qui en découlent sont clairs : la surcharge sportive engendre l’agressivité. Parmi les plus violents, on retrouve ceux qui pratiquent une ou plusieurs activités plus de huit heures par semaine. Outre le fait que le degré de violence diffère selon la discipline, Marie Choquet nuance son jugement et soumet d’autres éléments susceptibles d’intervenir. On pense notamment à l’encadrement parental et sportif. En somme, c’est une mise en garde générale qui, on l’espère, aboutira à des mesures concrètes.