Une page se tourne à l’AC Milan, qui a été officiellement vendu aujourd’hui à des investisseurs chinois, Rossoneri Sport Investment Lux.

A deux jours du derby face à l’Inter, le Milan AC tourne une page de son histoire avec le rachat du club par des investisseurs chinois par l’intermédiaire du groupe, Rossoneri Sport Investment Lux. Le montant de la transaction est de 740 millions d’euros. Silvio Berlusconi, propriétaire de l’entité pendant 31 ans, laisse donc son bébé à des nouveaux investisseurs pour relancer la dynamique du club.

Li Yonghong, un homme d’affaire chinois, va être nommé président ce vendredi lors d’une assemblée générale avec le conseil d’administration. Le nouveau groupe qui détient donc le club a estimé : les termes de l’accord sont les mêmes que ceux qui avaient été exposés en août et qui prévoyaient une évaluation de la valeur de l’AC Milan de 740 millions d’euros, y compris l’endettement du club, soit 220 millions d’euros au 30 juin 2016.

Une information importante dans ce communiqué, les acquéreurs ont également confirmé leur engagement de procéder à des augmentations de capital significatives et à injecter des liquidités afin de renforcer la structure financière de l’AC Milan. Peut-être un bon moyen pour le club de renouer avec le succès et encore écrire quelques pages de son histoire, déjà très importante sur la scène nationale et européenne.

NICOLAS PELLETIER