Le dossier de la vente de l’ Olympique de Marseille revient sur la table. Selon le journal Le Parisien, plusieurs offres seraient étudiées pour Robert Louis-Dreyfus, le propriétaire de l’OM. Un fonds d’investissement américain aurait déjà transmis une offre de rachat du club pour la somme de 100 millions d’euros ! Ce fonds serait représenté par Jean-Michel Roussier, président-délégué de l’OM de 1995 à 1999, mais longtemps détesté par RLD, notamment pour son rôle dans le procès des comptes de l’OM l’an dernier. A la demande de l’actuelle municipalité, un projet associerait Jacques Saade, un homme d’affaires franco-libanais, fondateur et président de la CMA-CGM, la troisième compagnie de fret maritime du monde, à Jacques Pfister, le président de la chambre de commerce et d’industrie de Marseille. Du côté du conseil général, on soutiendrait un dossier piloté par Luc Dayan, déjà candidat à la reprise du PSG en 2006, composé de fonds qataris et où interviendrait l’ancien international Jean Tigana. Et enfin, Le Parisien cite une 4e offre émanant d’un mystérieux consortium franco-belge.

Pour y voir plus clair, il faudra encore patienter. Il a été convenu, entre Robert Louis-Dreyfus, et les deux principaux candidats à la mairie de Marseille, Jean-Claude Gaudin (UMP) et Jean-Noël Guérini (PS), que rien ne filtrerait avant le 16 mars, date du second tour des élections municipales. A suivre.
Diouf ne commente pas

Le président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, n’a pas souhaité commenter samedi les informations selon lesquelles le club aurait reçu une offre d’achat de 100 millions d’euros, un an après l’affaire Kachkar. Je n’ai pas de commentaires à faire. Ce n’est pas dans la presse que j’apprendrai la vente de l’OM si un jour elle est vendue, a déclaré le dirigeant. M. Roussier, contacté par l’AFP, n’a pas souhaité non plus commenter ces informations. Il avait déjà rejeté des rumeurs semblables au début du mois.