Les clubs français donnent l’impression d’attendre un appel des formations de Premier League. Très bon clients de la Ligue 1, les clubs anglais ont été plus discrets cet été dans leurs achats de joueurs du championnat de France. Pourtant, ils ne sont pas restés inactifs sur le marché des transferts. Les vingt clubs de la Premier League ont battu le record du montant total des transferts à l’intersaison dans le championnat anglais en dépensant plus d’1 milliard d’euros (880 millions de livres), à une semaine de la clôture du mercato estival.

La signature du gardien international chilien Claudio Bravo à Manchester City a permis d’établir ce record, dépassant les 870 millions de livres déboursés l’an passé. D’ici la clôture du marché des transferts prévue le 31 août, ce chiffre pourrait franchir la barre du milliard de livres (1,17 milliard d’euros). Manchester United, qui a recruté Paul Pogba pour la somme record de 105 millions d’euros (le transfert le plus cher de l’histoire), et son rival City, qui a acheté le défenseur John Stones pour 55 millions d’euros, ont particulièrement animé ce mercato.