Hafiz Mammadov aurait décidé d’ouvrir le capital du RC Lens à un actionnariat public. Avant de réinjecter de l’argent dans le club artésien ?

Le RC Lens fait partie du patrimoine de la région Nord-Pas-de-Calais. Pour preuve, l’implication du président de la région Daniel Percheron, qui s’inquiète du classement des Sang et Or (16e de Ligue 2), mais aussi de son futur économique. Sur les ondes de la radio France Bleu Nord, l’élu avait indiqué avoir rencontré à deux reprise Hafiz Mammadov à Bakou.

L’actionnaire majoritaire fantôme du club artésien reprendrait du poil de la bête en Azerbaïdjan. Selon nos confrères de L’Equipe, Mammadov serait en phase de réhabilitation politique mais surtout financière dans son pays. De quoi laisser penser qu’il puisse reprendre son rôle de mécène du RC Lens ?

Pour le moment, Percheron aurait obtenu de l’homme d’affaire azéri qu’il ouvre son capital et qu’il cède 1% de la holding à un actionnariat public. Une ouverture qui permettrait une plus grande transparence dans la gestion financière du RC Lens, assez opaque ces dernière années. Cette ouverture de capitale devrait avoir lieu fin octobre, mais pour le moment, le RC Lens semble toujours naviguer à vue…