Rafael Nadal estprêt à venir en aide au Real Majorque. Si ma contribution et mon image peuvent aider le club à aller un peu mieux, alors, ce sera un honneur pour moi, déclare le N.1 mondial, vainqueur du dernier Wimbledon dans la foulée de son succès à Roland-Garros.

En juin, Majorque a été racheté par un consortium conduit par l’ancien entraîneur et natif de Majorque Lorenzo Serra Ferrer. Le club espagnol, en difficultés financières, a demandé fin mai à être déclaré en cessation de paiements devant un tribunal de Palma. La dette du club, 5e du dernier Championnat d’Espagne, est estimée entre 50 et 60 millions d’euros.