Après avoir rencontré Laurent Fabius, ministre de l’Economie et des finances, la semaine dernière, Jean-Michel Aulas s’est dit confiant quant à la prochaine cotation des clubs français sur les marchés boursiers. Les choses avancent…Le feu vert pourrait intervenir l’an prochain.

Le président de l’Olympique Lyonnais souhaite introduire la holding du vice-champion de France en bourse. Nous essaierons d’abord de mettre la holding en bourse afin de prendre un virage nécessaire afin de créer de nouvelles ressources et d’augmenter le capital.