Le record de la Coupe du monde tient toujours. Le huitième de finale France-Nigeria (2-0) a rassemblé 16 millions de téléspectateurs devant TF1, captant 69,5% de part d’audience (77 % de part d’audience sur les Hommes de moins de 50 ans ; 68 % sur les Femmes de moins de 50 ans RdA et 71 % part d’audience sur les Individus 15/34 ans).

C’est moins que le France-Suisse du premier tour (16,74 millions de téléspectateurs). Mais cette affiche était diffusée un vendredi soir alors que la rencontre face au Nigeria a démarré à 18 heures. Un horaire moins favorable qu’un prime time. Il faut également tenir compte du public présent devant les écrans géants et dans les bars (non comptabilisé par Médiamétrie), ainsi que les abonnés fidèles à beIN Sports, codiffuseur de la rencontre. Il s’agit toutefois d’un record pour un événement sportif non-diffusé en prime-time. A noter que le match réalise un pic d’audience à 21,2 millions de téléspectateurs, en fin de rencontre.

A 22 heures ensuite, la confrontation entre l’Allemagne et l’Algérie a rassemblé, sur TF1, 9,4 millions de téléspectateurs, soit 49 % de part d’audience. Il s’agit de la 3e meilleure audience historique pour un match de football non-diffusé en prime time (hors équipe de France).
Top 5 des audiences sur TF1

1. Vendredi 20 juin (21 heures) Suisse/France : 16,7 millions (61,6 % PDA)
2. Lundi 30 juin (18 heures) France/Nigeria : 16 millions (69,5 % PDA)
3. Dimanche 15 juin (21 heures) France/Honduras : 15,8 millions (57 % PDA)
4. Mercredi 25 juin (22 heures) Équateur/France : 14,6 millions (62 % PDA)
5. Lundi 30 juin (22 heures) Allemagne/Algérie : 9,5 millions (49,4 % PDA)