Le président de la FIFA Gianni Infantino aurait refusé de signer le contrat concernant les modalités de rémunération de son poste. Trop inférieur à celui perçu précédemment par Sepp Blatter.

Selon les deux hebdomadaires alémaniques SonntagsZeitung et SonntagsBlick, le salaire de Gianni Infantino ne s’élève qu’à deux millions de francs (1,8 million d’euros), soit deux fois moins que celui de son prédécesseur Sepp Blatter.