La société qui avait obtenu la concession de la restauration dans la zone de visionnage public de Vienne lors de l’Euro 2008 en juin, Event Gastro, a déposé le bilan après avoir essuyé de lourdes pertes durant le tournoi. Event Gastro a précisé ne plus pouvoir honorer ses dettes en raison d’un déficit de 1,5 million d’euros essentiellement lié à l’Euro 2008.

Près du quart des tenanciers de stands, à qui cette société louait les emplacements dont elle avait acheté la concession à la ville, avaient dénoncé leur bail peu après le début du tournoi en raison d’un chiffre d’affaires insuffisant.

Quatre-vingt-six stands avaient été installés dans la zone de 100.000 m2 aménagée en plein coeur de la capitale autrichienne, mais le débit y a été très inférieur aux attentes car les produits y étaient plus chers qu’à l’extérieur et le choix limité aux marques partenaires de l’UEFA.