Jean-Pierre Escalettes n’a pas encore décidé s’il se représenterait à la présidence de la Fédération française de football (FFF) fin 2008 pour un second mandat, expliquant qu’il préfèrerait peut-être s’occuper de mettre du chlore dans la piscine de sa maison.

Je n’ai pas dit non, mais je n’ai pas fait ma philosophie là-dessus, a répondu M. Escalettes à l’issue de l’assemblée fédérale, tenue samedi à Besançon. De temps en temps, j’ai la tentation d’aller m’occuper de mon jardin et de mettre du chlore dans ma piscine.

Qu’est-ce qui pourrait me faire renoncer? L’âge… (il aura 73 ans en décembre 2008, au moment de l’élection). Et l’éloignement, pour que je sois plus souvent avec ma femme.

Mais ce sont les questions que se posent tous les vieux, laissez-les moi, a-t-il conclu dans un sourire.