Les actions de l’AS Roma n’étaient déjà pas très cotées à la Bourse de Milan, elles ont carrément plongé après le triste spectacle de mercredi dernier. La valeur de l’action s’est effondrée au lendemain de l’incident survenu lors de la rencontre de Ligue des champions face à l’équipe ukrainienne du Dynamo Kiev au cours duquel l’arbitre, Anders Frisk, a été blessé. Le titre a perdu 9,06% par rapport à mercredi, cotant 0,6859 euro en clôture !

L’arbitre suédois, qui venait de siffler la mi-temps, était sorti du terrain le visage ensanglanté, atteint au front par un projectile lancé depuis une tribune. La Commission de discipline de l’Union européenne (UEFA) se prononcera mardi 21 septembre sur des sanctions éventuelles, mais déjà acquises, envers le club romain. La catastrophe financière pourrait se poursuivre car les sanctions peuvent aller jusqu’à l’exclusion de la compétition.