Selon l’Automobile club de Monaco (ACM), le président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) Max Mosley, impliqué dans un scandale sexuel, sera bien présent au Grand Prix de Formule 1 mais il ne remplira pas de fonctions officielles de représentation, lors de la remise des prix ou au dîner de gala par exemple.

Le vice-président de la FIA Marco Piccinini, un citoyen monégasque, le remplacera à cette occasion. En revanche, M. Mosley représentera la FIA normalement lors de diverses réunions non publiques organisées durant le week-end.

Le 25 mai dans la Principauté, il s’agira de la première apparition du président de la FIA à un Grand Prix depuis les révélations du tabloïd britannique News of the world. Le tabloïd a diffusé fin mars une vidéo montrant Mosley dans une séance sadomasochiste avec cinq jeunes femmes, dont certaines sont habillées en costume rayé de prisonniers.

Une assemblée générale extraordinaire de la FIA est convoquée le 3 juin à Paris pour statuer sur le scandale et le remplacement éventuel de M. Mosley.