Seul candidat à sa propre succession, le Roumain Marius Vizer a été réélu pour quatre ans président de la Fédération internationale de judo (FIJ) lors de son congrès à Rio de Janeiro (Brésil). A 55 ans, il dirige l’instance depuis 2007.

L’homme d’affaires, qui a également la nationalité autrichienne, est aussi le président de SportAccord, l’organisation regroupant une centaine de fédérations internationales. Il a été élu à ce poste fin mai avec le projet ambitieux de lancer dès 2017 des United World Championships, genre de championnats du monde des championnats du monde de toutes les disciplines qui voudraient en faire partie.