Après la défaite de Silvio Berlusconi aux élections en Italie, son sous-secrétaire d’Etat aux Sports, Mario Pescante, démissionne de la présidence des Comités olympiques européens (COE). Elu pour un nouveau mandat de quatre ans en décembre, Mario Pescante, ex-président du Comité olympique italien (CONI), va se concentrer sur son rôle de leader de l’opposition en Italie.

La présidence du COE sera attribuée le 29 juillet prochain.