La facture est salée. La remise en état du siège du Comité international olympique (CIO) à Lausanne, victime d’une inondation en novembre, va coûter entre 10 et 15 millions de francs suisses. Soit environ entre 8,2 et 12,5 millions d’euros !

L’explosion d’une canalisation avoisinante le 11 novembre avait provoqué une inondation du sous-sol du bâtiment principal, touchant notamment la salle de serveurs informatiques.

Si le CIO n’avait déploré la perte que de matériel et de documents sans grande importance, les équipes travaillant dans ce bâtiment ont dû être déplacées provisoirement dans d’autres annexes du CIO. Les sous-sols du CIO sont en grands travaux et on espère pouvoir revenir dans le bâtiment au mois de janvier, explique Sandrine Tonge, une porte-parole de l’instance. Tout le bâtiment est affecté, même si le rez-de-chaussée et les étages n’ont pas du tout pris de l’eau, a-t-elle précisé.