La Fédération Française de Canoë Kayak (FFCK) et EDF ont renouvelé leur partenariat pour 2013 et 2014. Dans ce cadre, le nouveau partenariat comprend un appel à projet à destination des structures associatives (les clubs), répondant à la volonté des deux partenaires de favoriser les initiatives au niveau des territoires. Il est doté par EDF d’un montant à concurrence de 50 000 euros. Pour la saison 2014, cet appel à projet a été ciblé sur le thème du handikayak/paracanoë*.

Faut-il encore le préciser : le Canoë-Kayak est un sport adapté à la pratique handi. En effet, les activités de loisirs ou de compétition traditionnellement proposées par les clubs de la FFCK sont tout à fait adaptées et adaptables à des personnes en situation de handicap. Une longue histoire de pratique peut en témoigner. L’intégration de la discipline dans le programme paralympique (le paracanoë) constitue un point fort et structurant et la fédération a souhaité s’engager pleinement, en toute responsabilité, pour permettre aux athlètes de briller aux Jeux de Rio en 2016.

EDF un partenaire engagé

«Entreprise socialement responsable et fortement engagée dans l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, EDF encourage le sport pour tous», se félicitent les dirigeants de l’entreprise. Déjà partenaire de la Fédération Française Handisport (FFH), EDF poursuit son engagement vers les publics handicapés avec la FFCK. En effet, au moment où de nombreux éléments évoluent dans la perception de la personne handicapée au sein même de notre société, EDF souhaite avec la FFCK, soutenir des clubs ayant un projet durable à destination de ce public.

L’appel à projet «handikayak/paracanoë» lancé à l’automne dernier, s’intègre dans la démarche globale du Projet Fédéral de la FFCK et dans les objectifs partagés avec le Ministère des Sports et EDF. L’objectif est de mieux intégrer les publics en situation de handicap (physique, sensoriel, mental) dans les structures et leur offrir un service allant du loisir sportif à la haute compétition. Une quarantaine de clubs ont participé à cet appel à projet. Différents thèmes ont été abordés tels que l’aménagement des berges pour l’accès des personnes à mobilité réduite, l’achat de matériel adapté ou encore la formation du personnel d’encadrement des clubs. Un Jury composé de représentants de la FFCK et d’EDF, (notamment Jean François Astolfi, directeur de la Division Production Ingénierie Hydraulique d’EDF, Eric Molinie, Directeur Adjoint de la Direction du Développement Durable d’EDF et Vincent Hohler, président de la FFCK) s’est réuni pour analyser l’ensemble des dossiers. Vingt-neuf dossiers ont été récompensés par le Jury.

* Le handikayak correspond à la pratique en loisir et le paracanoë correspond à la pratique en compétition.
Exemple de projets récompensés : un guide sonore pour les malvoyants

Le club Kayak Le Pradet (83), lauréat cette année, accueille depuis 2010 un public malvoyant. Pour améliorer le confort de leurs adhérents, le club souhaite investir dans du matériel plus adapté (des gilets plus faciles à utiliser, pagaies adaptées) et plus particulièrement dans un guide vocal. Cet objet sonore permet de guider par la voix les kayakistes sur un tracé prédéfini, et un «bip» sonore est émis lorsqu’ils s’éloignent du cap. L’appel à projet « handikayak/paracanoë » permettra au club Kayak Le Pradet de réaliser son projet et ainsi améliorer les conditions de navigation de son public en situation de cécité (partielle ou complète).