La Fédération roumaine d’athlétisme (FRA) a annoncé mercredi qu’elle allait investir 3,5 millions d’euros en 2008 pour le développement de son sport, dont 160.000 pour les primes à la performance, rapportent les agences roumaines.

Le système de primes doit être un moteur pour nos sportifs, pour les attirer dans les compétitions, a déclaré le président de la FRA Sorin Matei, lors d’une conférence de presse.

Selon ce programme de développement, la première mesure de la Fédération sera de relever le plafond des primes à la performance à 160.000 euros en 2008, soit dix fois plus que l’an passé.

La FRA a prévu de consacrer près de 3 millions pour la poursuite de la construction d’un complexe sportif bucarestois, la reprise après 22 ans d’interruption d’une compétition d’athlétisme en salle et le développement de deux nouvelles compétitions internationales.

La Fédération se propose également d’attirer plus de supporteurs vers son sport, à travers une campagne nommée L’équipe nationale des supporteurs.

Quant aux Jeux d’été 2008, l’espoir est de ramener au moins une médaille de Pékin.