Le Comité international olympique (CIO) est favorable à l’introduction de sept épreuves, dont le saut à skis féminin, aux jeux Olympiques d’hiver de Sotchi en 2014. Les autres disciplines en bonne voie pour être disputées à Sotchi sont le ski half-pipe (hommes et femmes), le ski et le snowboard slopestyle (hommes et femmes), le relais mixte en biathlon, l’épreuve de luge par équipes, et en relais.

Nous avons jugé les candidatures en fonction des progrès faits par ces disciplines depuis la première demande. En ce qui concerne le saut à skis féminin par exemple, on a noté qu’il y avait de plus en plus de pratiquantes, explique Gilbert Felli, directeur général du CIO pour les JO.

Avant d’être définitivement admis aux JO, ces disciplines devront faire leurs preuves lors de leurs Mondiaux respectifs, en 2011.

La décision finale appartiendra au président du CIO, Jacques Rogge, a décidé la commission exécutive qui a pris cette (non) décision en accord avec les critères que le CIO impose aux sports olympiques : universalité, équité entre hommes et femmes, et intérêt pour les jeunes pratiquants. Les critères secondaires observés par le CIO sont les quotas supplémentaires d’athlètes que ces ajouts font peser sur les Jeux.

La Commission exécutive a également décidé que le skicross en ski acrobatique, provisoirement au programme à Vancouver, serait maintenu à Sotchi.