Le président du Comité olympique autrichien, Leo Wallner, a annoncé vendredi qu’il démissionnerait fin septembre sur fond de scandale dans la gestion des fonds du comité de candidature de Salzbourg pour les JO d’hiver en 2014.

Je suis conscient que des changements de personnes sont nécessaires pour opérer une restructuration du Comité olympique autrichien (ÖOC), annonce Leo Wallner, 19 années à la tête de l’ÖOC.

Le comité autrichien a par ailleurs décidé de porter plainte contre l’ancien secrétaire-général Heinz Jungwirth, accusé de malversations et visé par une enquête sur l’utilisation des fonds de la candidature aux JO 2014, attribués finalement à la ville russe de Sotchi. Celui qui a quitté ses fonctions fin février après 25 années à l’ÖOC, menait un train de vie princier selon la presse autrichienne.

Les flux financiers d’une association proche du comité de candidature de Salzbourg ont été révélés ces derniers jours par les médias autrichiens. Près d’un cinquième du budget, soit plus de 2 millions d’euros, a été consacré à la rémunération de sociétés de conseils, localisées en Croatie et en Uruguay notamment.