Le comité international paralympique (IPC), lors de son assemblée générale à Kuala Lumpur, a décidé samedi la réintégration des sportifs handicapés mentaux aux jeux Paralympiques de 2012 à Londres.

Cette décision ouvre l’accès aux compétitions aux sportifs handicapés mentaux qui auront satisfait à un processus d’éligibilité.

Les jeux Paralympiques d’Atlanta en 1996 avaient marqué l’arrivée des déficients intellectuels dans la compétition. Aux Paralympiques de Sydney en 2000 une fraude de l’équipe espagnole de basket-ball (dix d’entre eux ne présentaient aucune déficience intellectuelle) avait précipité l’exclusion de tous les athlètes handicapés mentaux des Jeux.