Seul candidat à sa succession, Michel Vion est assuré d’effectuer un nouveau mandat de président de la Fédération française de ski (FFS). Elu une première fois en 2010, Vion sera donc réélu dimanche. Le bilan des équipes de France engagées aux JO de Sothci, qui ont récolté 15 médailles, plaident en sa faveur. Par respect pour le système fédéral le président a tenu à passer par la procédure normale, précise la FFS.

Champion du monde de combiné en 1982, Michel Vion a été présenté, comme le prévoient les statuts de la fédération, par son club de Megève (Haute-Savoie). Il a été reçu avec 98,7% de votes par le Comité du Mont-Blanc.

Michel Vion fut également directeur technique national de la FFS par le passé.