Le conflit qui oppose la Fédération française de handball (FFHB) et le club de Livry-Gargan vient de vivre un nouvel épisode. La FFHB, au travers de sa commission Statut et Réglementation, a décidé de ne pas autoriser trois joueurs (Peter Maleczki, Damir Smajlagic et Stéphane Caillat) de Livry-Gargan à jouer dans le championnat de France Elite. La FFHB s’appuie sur l’avis du CNOSF qui avait constaté que à bon droit, la FFHB s’était inquiétée de la situation juridique de ces trois joueurs, notamment vis à vis du Club et des Assedic. La FFHB, s’inquiétait que les trois joueurs de Livry-Gargan, indemnisés par les Assedic, jouent comme des professionnels, générant de ce fait un transfert de la charge salariale qui incombe au club.

La FFHB avait refusé de valider leur contrat, car ils étaient chômeurs avant l’ouverture de la saison et ils ne pouvaient être assimilés à des joueurs de l’élite. Pour la Fédération, les statuts de chômeur et de joueur Elite sont incompatibles alors que pour le Livry-Gargan Handball l’article 1-3 du règlement du secteur élite n’empêcherait pas un chômeur de jouer en D1.