Le Mexicain Jose Sulaiman, président de la WBC (World Boxing Council) depuis 1975, est décédé jeudi à Los Angeles à l’âge de 82 ans. Il avait été élu président à vie de la WBC en novembre.

Ancien boxeur amateur lui-même, Jose Suleiman, né d’une mère syrienne et d’un père libanais, a été entraîneur, arbitre et promoteur, avant de rejoindre la WBC en 1968. Sous sa direction, la fédération a notamment pris de nombreuses mesures en faveur de la santé et de la protection des boxeurs, notamment la réduction de 15 à 12 reprises des combats après le décès sur le ring du Sud-Coréen Kim Duk-koo en 1983.