Ford met la pression sur Minardi. Le constructeur américain a rappelé à l’écurie italienne que la fourniture de ses moteurs était payante et que l’échéance approchait. D’ici au premier Grand Prix de la saison, à Melbourne, Minardi doit régler une facture de 3 millions de livres (environ 4,5 millions d’euros). D’après le quotidien britannique, The Independant, la petite écurie italienne serait exsangue financièrement après le quatrième Grand Prix de la saison, c’est-à-dire après Imola le 20 avril prochain.

Ford ne veut pas répéter l’expérience Arrows. La saison dernière, le constructeur avait couru, en vain, après le règlement de ses factures. Minardi espérait pouvoir compter sur le fonds de soutien débloqué en janvier dernier par Bernie Ecclestone et les équipes engagées au championnat 2003, mais il semble que les 20 millions de dollars promis tardent à se manifester.