Les derniers chiffres concernant l’organisation des Jeux olympiques à Rio 2016 font apparaître une facture totale de 13 milliards de dollars. Une facture qui pourrait encore augmenter au cours des prochains mois.

Selon une enquête de l’agence Associated Press, les Jeux Olympiques à Rio auraient coûté plus de 13 milliards de dollars. L’analyse de l’agence s’appuie sur les coûts des « installations sportives » des derniers Jeux, dévoilés par l’Autorité publique olympique du Brésil, une organisation digne de foi puisque missionnée par les autorités du pays pour superviser et gérer les chantiers. Ils ont atteint 2,06 milliards de dollars. A cela, il convient d’ajouter les dépenses de préparation et de « livraison » des Jeux. Le comité d’organisation Rio 2016 les avait déjà révélées. Elles s’élèvent à 2,8 milliards de dollars.

A 4,86 milliards de dollars, le total est dans les clous d’une manifestation olympique. Paris et Los Angeles qui doivent se partager les Jeux de 2024 et 2028, annoncent dans leur dossier de candidature des budgets respectifs de 6,2 milliards de dollars (3,2 milliards pour l’organisation, 3 milliards pour les investissements) et de 5,3 milliards de dollars (hors dépenses de sécurité). Mais le cas Rio 2016 s’aggrave avec les « autres » coûts associés aux Jeux. Ils font sérieusement plonger la note dans l’abîme, puisqu’ils se montent à 8,2 milliards de dollars. Ils concernent, pêle-mêle, la construction d’une nouvelle ligne de métro, un laboratoire antidopage, la rénovation des installations portuaires, ou encore le nettoyage de la baie de Guanabara, où ont eu lieu les épreuves de voile olympique. A lui seul, le laboratoire antidopage de Rio de Janeiro a coûté 50 millions de dollars. La construction et la mise en service de la ligne de métro destinée à transporter le public vers le parc olympique de Barra se sont chiffrées à 2,98 milliards de dollars. Selon un rapport d’une agence d’audit, son coût serait supérieur de 25 % à la norme pour un tel équipement.

Le total s’élève donc à 13,06 milliards de dollars. Pour rappel, les Brésiliens avaient anticipé un budget de 8,8 milliards de dollars dans leur budget de candidature, en 2009.