Le manufacturier italien de pneus Pirelli, fournisseur unique de la Formule 1, va passer sous contrôle du groupe chinois ChemChina, aux termes d’un accord passé avec le principal actionnaire de Pirelli, la holding italienne Camfin. L’accord de partenariat industriel à long terme, selon Camfin, prévoit la création d’une nouvelle société, Bidco, qui sera le nouvel actionnaire principal de Pirelli. Il a été conclu entre Camfin et la société CNRC, contrôlée par ChemChina, géant chinois de la chimie. Le siège et le savoir-faire de Pirelli seront maintenus en Italie, selon Camfin.

Le prix proposé par les Chinois pour entrer au capital de Pirelli est de 15 euros par action. Ce prix valorise Pirelli, également sponsor de l’Inter Milan en football, autour de 7 milliards d’euros.