La limitation de la cylindrée des motos à 450cc au prochain rallye-raid du Dakar sud-américain a entraîné un retrait immédiat de cette compétition du constructeur autrichien KTM. Cette décision vise à mettre un terme à la domination de KTM (dans l’épreuve) et ce changement de règle sans avertissement préalable frappe durement la compagnie (…) Un retrait immédiat est la seule conséquence possible, affirme la marque.

KTM, qui reste sur huit succès consécutifs dans le Dakar avec ses moteurs 690cc, retire non seulement son écurie officielle mais précise qu’une cinquantaine de concurrents privés ne pourra pas non plus participer au Dakar 2010. Ce changement brutal, à six mois du départ, frappe durement la compagnie mais aussi des douzaines de concurrents privés déjà bien engagés dans la préparation d’un rallye extrêmement complexe, regrette la firme qui indique par ailleurs qu’elle concentrera maintenant ses efforts sur le Championnat du monde de rallyes tout terrain et les autres rallyes importants.