Pirelli va continuer à fournir les pneus des monoplaces de Formule 1 jusqu’à la fin de la saison 2016, a annoncé jeudi le manufacturier italien, fournisseur exclusif de la F1 depuis début 2011. Le dernier Conseil mondial de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) avait déjà validé en décembre la poursuite du partenariat entre la F1 et Pirelli. Les derniers détails du contrat ont été finalisés depuis, autour d’une modification importante du règlement relative aux essais de pneumatiques, explique Pirelli dans un communiqué.

Selon ces nouvelles règles, obligatoires dès le début de la saison 2014, une des douze journées d’essais officiels de pré-saison (à Jerez et à Bahreïn) sera consacrée exclusivement aux tests de pneus pluie. En outre, chaque écurie consacrera une de ses huit journées d’essais en cours de saison, prévues par le règlement 2014, exclusivement aux essais de pneus. Ce qui signifie qu’au cours de chacune de ces huit journées d’essais, au moins une écurie – deux au maximum – se consacrera aux essais de pneus avec les ingénieurs de Pirelli.

Les nouvelles monoplaces de 2014, qui seront dévoilées fin janvier à Jerez, seront équipées de nouveaux moteurs V6 turbo hybrides, avec double récupération d’énergie (freinage et échappement), qui poseront des contraintes nouvelles aux gommes, notamment aux pneus arrière.