Toulon va devoir indemniser son ancien équipementier Puma à hauteur de 1,7 millions. Le club varois est accusé d’avoir rompu un contrat et de s’être servi de l’image de marque de Puma pour obtenir des avantages.

Le club du RC Toulon doit payer 1,7 millions d’euros à la marque Puma pour rupture anticipée de contrat. Lié à la marque jusqu’en 2013, le club varois avait signé un partenariat avec Burrda dès 2011.Puma n’avait pas apprécié et avait porté l’affaire devant la justice. Le 3 mai dernier, la Cour d’appel de Colmar a reconnu que le RC Toulon avait dissimulé ses tractations avec un équipementier concurrent pour obtenir un partenariat plus avantageux, avant de dénoncer son contrat avec la société PUMA sur le fondement de motifs fallacieux.

Toulon doit verser 730 000 euros à Puma pour atteinte à l’image de la marque, 489 492 euros pour la perte de la marge commerciale, la réalisation de dotation matérielle s’élève à 8 954,13 euros pour la saison 2010-2011 et enfin, les frais d’avocats s’élèvent à 25 000 euros. Une somme que Mourad Boudjellal se serait bien passé de verser…