Les Sud-Africains partis jouer dans des clubs étrangers pourront être appelés en sélection nationale, annonce la fédération de rugby du pays (SARU), suspendant ainsi l’embargo qu’elle avait décrété sur ces joueurs au mois d’août. Craignant un exode massif de ses joueurs, la SARU avait décidé d’exclure de la sélection les joueurs partis jouer dans des championnats étrangers mais, suite à une rencontre avec le syndicat des rugbymen sud-africains, elle a décidé de revenir sur cette mesure.

Cette décision est suspendue en attendant de futures discussions et négociations avec les autres parties prenantes, comme le syndicat des joueurs et les sponsors, a indiqué le président de la SARU Oregan Hoskins.