La pelouse du Stadium de Toulouse, attaquée par une nouvelle bactérie, va être totalement remplacée. Déjà en mauvais état à cause d’un champignon, le pythium, la pelouse, qui commençait à enregistrer une reprise naturelle grâce à de nouveaux semis, a été attaquée à la fin de la semaine dernière de façon extrêmement virulente par une nouvelle maladie, a indiqué Romuald Pagnucco, vice-président de Toulouse Métropole en charge du Stadium. Cette bactérie, qui a également attaqué la pelouse du stade de Bordeaux, a rendu le Stadium totalement impraticable. Conséquence de quoi Le Stade Toulousain, qui devait accueillir le RC Toulon au Stadium dimanche 11 septembre (4e journée), a dû reprogrammer la rencontre dans son stade Ernest-Wallon, plus petit (19.000 places contre 33.000 au Stadium).

Le remplacement de la pelouse, pour un coût total de 460.000 euros, sera achevé le 16 septembre. La Ligue de Football Professionnel (LFP) se félicite, dans un communiqué, de la décision de Toulouse Métropole de procéder au replacage de la totalité de la pelouse du Stadium. Grâce à ces travaux entrepris de manière très rapide, le Stadium de Toulouse va bénéficier d’une pelouse aux standards de la Ligue 1 et permettre ainsi de proposer un spectacle de meilleure qualité aux spectateurs et aux téléspectateurs des rencontres du TFC, poursuit la LFP. Le TFC pourra ainsi accueillir l’En Avant de Guingamp le 17 septembre prochain pour le compte de la 5e journée de Ligue 1.