Dans un entretien accordé à RMC, Bernard Caïazzo a annoncé la venue à Saint-Etienne de nouveaux investisseurs venus de l’étranger.

C’est le souhait que nous avons Roland et moi. Nous sommes en train de travailler, un dossier va être transmis à une banque pour aller dans cette direction. J’ai réussi à convaincre tout le monde à Saint-Etienne car c’est une obligation par rapport à nos concurrents. Les choses sont en train d’évoluer, a révélé le président du comité du surveillance des Verts, également interrogé sur le successeur de Christophe Galtier. On a reçu 40 candidatures spontanées et on n’a répondu à personne. Ce sera le job de Roland Romeyer et du directoire de mettre en place un processus de sélection, d’en sélectionner trois, on n’est pas dans l’urgence, et ensuite faire un choix qui sera déterminant. Nous voulons voir du spectacle. On peut ne pas être en Champion’s League ou en Ligue Europa, mais on doit produire du jeu et que les gens ne s’emmerdent pas. La priorité des priorités est là.