Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas est revenu, dans une interview accordée au Monde, sur l’arrivée de beIN SPORT dans le paysage audiovisuel français. Et comme on peut s’en douter, le dirigeant rhodanien est satisfait que Canal + ne se trouve plus en situation de monopole. La mise en place de la chaîne BeIN SPORT va nous permettre de vendre notre image à l’étranger. Parallèlement à l’investissement que représente le Stade des Lumières, nous devons ainsi être compétitifs sur un plan européen, a expliqué Aulas. De fait, beIN SPORT va créer une spirale positive. La chaîne prend la place qu’occupait Canal + et referme une période marquée par le manque de concurrence en matière de droits télévisuels. L’arrivée de beIN SPORT montre surtout que les règles anticoncurrentielles ont failli en France.