Les footballeurs qui disputeront l’été prochain l’Euro 2008 en Suisse et en Autriche seront imposés à la source à hauteur de 20%, annonce l’Union européenne de football (UEFA).

Aux termes d’un accord conclu avec les autorités suisses et autrichiennes, il a été convenu que les footballeurs participants seront imposés à la source dans les deux pays hôtes à un taux de 20% sur les primes reçues dans le cadre du tour final de l’UEFA Euro 2008. L’UEFA précise par ailleurs que les autres membres des délégations étrangères ne seront pas soumis à l’imposition à la source.

Les parties se sont mises d’accord afin que cette solution ne porte pas préjudice à l’imposition des primes de joueurs à l’occasion des matches disputés lors de compétitions interclubs européennes, ajoute le communiqué. En l’absence de connaissances sur les sommes versées à chaque joueur, aucune indication définitive ne peut encore être fournie concernant le produit de l’impôt pour les deux pays, selon l’UEFA, qui avance une fourchette de quatre à huit millions de francs suisses (2,5 millions à 5 millions d’euros).