La Fédération internationale de football (FIFA) a décidé jeudi à Sydney de lever de façon conditionnelle et provisoire l’interdiction faite à l’Irak de participer à toutes les compétitions internationales pendant un an.

La FIFA a reçu un courrier du gouvernement irakien lui assurant que la fédération irakienne de football n’était pas concernée par le décret, promulgué la semaine dernière et objet du litige, qui entraînait la dissolution du comité olympique irakien, a souligné un porte-parole de la fédération internationale.

La levée provisoire des sanctions devrait permettre à l’équipe nationale irakienne d’affronter l’Australie dimanche à Brisbane dans le cadre des qualifications de la Coupe du monde 2010.

Cette décision de la FIFA, annoncée juste avant l’ouverture du Congrès de la fédération internationale, est provisoire et conditionnelle, en attendant que le gouvernement irakien fasse toute la lumière sur ce décret, a ajouté le porte-parole.