La Fédération française de football (FFF) a adopté un budget prévisionnel pour la saison 2010-2011 légèrement excédentaire avec un résultat net d’un million d’euros, samedi à Lille.

Le chiffre d’affaires connaît une augmentation de 13,1 millions d’euros entre 2009-2010 et 2010-2011 en dépit de la diminution des droits télévisuels et de la contribution de la Ligue de football professionnel (LFP).

Ces baisses sont compensées par la forte hausse des recettes liées aux partenariats, notamment le nouveau contrat avec l’équipementier Nike qui entre en vigueur le 1er janvier 2011 (+ 32,355 ME par rapport à 2009-2010).