L’Union européenne de football (UEFA) a commis une grosse erreur en acceptant l’alternance. Franz Beckenbauer , président du Bayern Munich, mais aussi du Comité d’organisation de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, ne mâche pas ses mots. Invité par l’un des partenaires du Mondial 2006, la compagnie aérienne Emirates, Beckenbauer a critiqué le principe de l’alternante entre continents pour l’organisation de la Coupe du monde de football. L’Europe ne peut pas attendre 24 ans pour accueillir une Coupe du monde a déclaré le Kaiser.

Au sujet de l’édition 2010, qui sera confié à un pays africain, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale allemande s’interroge sur l’opportunité d’organiser une Coupe du monde sur le sol africain : La question est de savoir si un seul pays africain peut organiser la Coupe du monde. Il s’agit d’accueillir 32 pays, de recevoir plus d’un million d’étrangers (…). Quel pays pourra assurer cette mission ? Un seul pays pourrait le faire, en l’occurrence l’Afrique du Sud, ou peut-être le Maroc, qui présente son dossier pour la quatrième fois. Et de souligner : Je me demande, s’il était judicieux d’accorder le Mondial à l’Afrique.

Le Maroc, l’Afrique du Sud, l’Egypte, la Libye, et la Tunisie, sont candidats pour l’organisation de la Coupe du monde 2010. La FIFA doit rendre sa décision le 15 mai prochain.