L’UEFA, sans président depuis la suspension confirmée de Michel Platini le 9 mai, élira son successeur lors d’un congrès le 14 septembre à Athènes (Grèce).

Les candidats ont jusqu’au 20 juillet pour déposer leur candidature. Le premier à se lancer a été le Néerlandais Michael van Praag, qui s’est déclaré candidat mercredi après-midi. Il veut terminer le mandat de Platini et créer l’espace nécessaire pour un nouveau président qui sera largement soutenu, a indiqué la Fédération néerlandaise (KNVB), ouvrant ainsi le bal des candidatures. L’UEFA a besoin de quelqu’un qui établit des ponts, a affirmé Michael van Praag. Je veux utiliser mon expérience, mon réseau et mes connaissances pour, en deux ans et demi, rendre son unité à l’UEFA. Le football européen est dans l’impasse, assure-t-il. Je veux briser cette impasse et ouvrir le chemin pour un nouveau président, plus jeune.

Le football appartient à une nouvelle génération de gestionnaires mais le travail n’est pas effectué depuis huit mois et un nouveau président a besoin d’au moins un an pour s’immerger dans le travail, ajoute-t-il.

Ce sera, par ailleurs, l’Espagnol Angel Maria Villar, vice-président senior de l’UEFA, qui assumera les fonctions protocolaires de patron de l’UEFA lors de l’Euro 2016, qui démarre le 10 juin en France. Le président de la Fédération espagnole remettra donc aussi le trophée de l’Euro 2016 au vainqueur.

Angel Maria Villar n’est pas formellement président intérimaire de l’instance européenne. L’UEFA était, de fait, sans président depuis le 8 octobre, date de la première suspension de Michel Platini par la commission d’éthique de la FIFA.
Michel Platini n’a pas démissionné

Michel Platini, à l’heure actuelle, n’a pas démissionné de son poste de président de l’UEFA, qu’il ne peut plus exercer depuis sa suspension pour 4 ans de toute activité en lien avec le football, a expliqué le directeur des affaires juridiques de l’instance, Alasdair Bell. Il est toujours le président de l’UEFA, il reste président de l’UEFA jusqu’à ce qu’il soit remplacé par un nouveau président, qui sera élu le 14 septembre, a indiqué Alasdair Bell.