Le président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, seul candidat en lice après avoir remporté une primaire face au président du Paris SG, Alain Cayzac, a été élu au conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP).

Par 80 voix – et 10 abstentions -, M. Diouf a pris la place laissée vacante par Jean-Luc Gripond, ancien président du directoire et administrateur délégué de Nantes, qui a démissionné de son poste à la LFP après le changement de présidence au FCNA. Auparavant, le président de l’OM avait battu M. Cayzac par 56 voix contre 36 lors d’une primaire interne à l’Union des clubs professionnels (UCPF), le syndicat des présidents. Le troisième candidat, Bernard Caïazzo, co-président de Saint-Etienne, s’était lui retiré de la course dans la matinée.

Jeudi, l’UCPF avait tenté en vain une conciliation afin de présenter un candidat unique, seul le président de Valenciennes, Francis Decourrière, s’étant retiré de la course mardi.

En mars dernier lors de la dernière entrée d’un président au CA, une triangulaire avait opposé Pape Diouf, le président du Mans Henri Legarda et Bernard Caïazzo. Ce dernier s’étant retiré, Pape Diouf avait néanmoins été battu à la surprise générale par le président manceau.