Le groupe Carousel Finance, actionnaire majoritaire du RC Strasbourg, relégué en National, s’engage à verser au club les 2,6 millions d’euros demandés par la DNCG pour éviter la rétrogradation en CFA, ont indiqué lundi l’actionnaire et la municipalité dans des communiqués.

La commission d’appel de la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG), qui avait rétrogradé début juillet le club en CFA (4e division amateur) au vu de ses finances calamiteuses, se réunira mercredi pour rendre sa décision jeudi, a-t-on appris auprès de la mairie.

Alain Fontenla et Jafar Hilali, président de Carousel Finance SA, ont décidé d’assumer pleinement leurs responsabilités et couvriront financièrement la totalité du montant demandé par la DNCG, explique le groupe dans un communiqué.

De son côté, la ville de Strasbourg indique qu’elle va s’engager à soutenir le club par le rachat du bâtiment du centre de formation, une baisse du loyer du stade de la Meinau et un maintien des subventions et prestations versées en dépit de la descente en National.

Quant aux actionnaires, ils tiennent à marquer leur ancrage durable en Alsace et espèrent qu’un esprit général d’apaisement puisse voir le jour.

Le RC Strasbourg, créé en 1906, n’avait connu jusqu’ici que la L1 et la L2.