Issa Hayatou briguera un 8e et dernier mandat à la tête de la Confédération africaine de football (CAF) en mars prochain.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) depuis 1988 est une nouvelle fois candidat à sa propre succession. Issa Hayatou l’a confirmé vendredi 13 janvier, à la veille de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations au Gabon. Le Camerounais, âgé de 70 ans, briguera ainsi un 8e mandat à la tête de l’instance continentale du football africain pour la période 2017-2021. L’élection aura lieu en mars prochain. Un seul opposant ose se présenter face à lui : Ahmad, président de la Fédération malgache.

Ironie du sort, avant d’annoncer cette nouvelle candidature, Hayatou a validé une réforme des statuts de la CAF en septembre dernier qui limite désormais à trois mandats la présidence de l’instance. Il s’assure donc le record de longévité !