Le Bayern Munich n’a pas l’intention de voler au secours de son rival local, 1860 Munich, qui doit trouver huit millions d’euros d’ici la fin du mois pour éviter la faillite, a indiqué le directeur financier du géant bavarois.

Il ne faut plus attendre d’aide de notre part. On ne peut pas offrir huit millions d’euros à un club comme cela, nous ne sommes pas responsables de ce qu’il se passe, a expliqué Karl Hopfner.

1860 Munich, actuellement 8e du Championnat de 2e division allemande, doit trouver 3,5 millions d’euros pour finir la saison et 4,5 millions d’euros pour obtenir de la Ligue allemande de football la licence lui permettant de poursuivre son activité.

Les Lions, champions d’Allemagne en 1966, ont été relégués en 2e division en 2004 et éprouvent depuis, en raison notamment de la construction de l’Allianz-Arena qu’il partage avec le Bayern Munich, de graves problèmes financiers.